Le Brevet d'initiation aéronautique (BIA) est un diplôme français qui sanctionne une culture générale dans le domaine aéronautique et de l'espace, délivré conjointement par le Ministère  chargé des Transports, et par celui de l'Éducation nationale.

On peut le passer dès 13 ans, mais il est préférable que le candidat ait un niveau lycée (certaines connaissances de physique nécessaires sont abordées à partir de la classe de seconde).

Les cours se déroulent dans les locaux de l'aéro-club.

Ils ont lieu en général le samedi après-midi, à raison de 2 ou 3 heures par semaine jusqu'à l'examen au mois de mai.


Et après le BIA ?
Les titulaires du BIA peuvent désirer poursuivre vers le Brevet de Pilote d'Avion, de Planeur ou d'ULM.
Des aides financières très importantes peuvent être trouvées auprès des fédérations aéronautiques, des Aéro-clubs, des collectivités territoriales, de mécènes privés ...

Quel que soit le résultat de la recherche de ces subventions, il faut savoir que le BIA est un diplôme reconnu, preuve pour les partenaires et l'Éducation Nationale d'un intérêt des jeunes pour l'aéronautique. Il donnera un "plus" à ceux qui postuleront pour certaines carrières aéronautiques ou voudront devenir pilote pour leur loisir, sans oublier l'apport au niveau scolaire et le projet d'orientation vers des métiers passionnants...

Et même pour les autres, car rappelons-le : l'aéronautique est une école de rigueur et de responsabilité qui servira partout, dans la vie comme dans les études.


Programme de l’examen

Le programme de l’examen et l’organisation de la session d'examen sont définis dans le B.O. n° 40 du 11 novembre 1999

Les épreuves obligatoires sont écrites et notées sur 20. Leur durée totale est de 2 h 30. La note moyenne exigée pour l’ensemble des épreuves est de 10 sur 20.
La note “0” est éliminatoire pour toutes les épreuves sauf pour l’épreuve facultative.
Les matières sur lesquelles portent ces épreuves et leur coefficient sont fixés comme suit :

I. Aérodynamique et mécanique du vol (20 questions - coefficient 1)
- action de l’air sur les corps en mouvement ;
- études expérimentales ;
- résistance de l’air, causes, facteurs, mesure ;
- surfaces portantes : plaque plane inclinée ; profil d’aile et définitions relatives au profil ;
- écoulement de l’air sur une aile, écoulement de l’air autour d’un profil. Variation de la portance et de la traînée en fonction de l’angle d’incidence ; centre de poussée ;
- influence de l’envergure de l’aile ;
- représentations graphiques des caractéristiques d’un profil ; utilisations ;
- descente planée rectiligne, forces appliquées ; finesse ;
- le décollage et l’atterrissage ;
- axes de rotation d’un aéronef en vol, stabilité longitudinale, stabilité latérale ;
- décrochage.

II. Connaissance des aéronefs (20 questions - coefficient 1)
- classification et description sommaire des aéronefs ;
- structure des éléments constitutifs des aéronefs, ailes, empennages, fuselages, atterrisseurs, commandes ;
- propulseurs ;
- instruments de bord d’aéronefs ;
- description sommaire de quelques types d’aéronefs ;

III. Météorologie (20 questions - coefficient 1)
- l’atmosphère, composition, pression atmosphérique, température, humidité, instruments de mesure ;
- masses d’air : notions sur les masses d’air, classification et propriétés ;
- nuages : constitution, représentation, classification et description ;
- les vents : caractères généraux ; direction, intensité ;
- relations entre vent et pression atmosphérique ;
- fronts : définition ; différentes sortes de fronts, nuages liés aux fronts, systèmes nuageux ;
- phénomènes dangereux pour l’aviation : brouillard, brume, givre, grains, orage, foudre, précipitations, turbulences, applications aux vols.

IV.Navigation, sécurité des vols (20 questions – coefficient 1)
- entretien, les vérifications périodiques des matériels volants ;
- facteurs humains ;
- éléments de réglementation, circulation aérienne

V. Histoire de l’aéronautique et de l’espace (20 questions - coefficient 1)
- principales étapes : les faits, les hommes, les matériels et leur évolution ;
- faits économiques, scientifiques et techniques.

VI.Epreuve facultative (coefficient 1 - durée 0 h 30)
Seuls les points supérieurs à la moyenne seront pris en compte.

Aéromodélisme
- matériaux de construction ;
- classification des modèles réduits ;
- éléments constitutifs d’un modèle réduit ; ailes fuselage, atterrissage, empennage, commandes, outillage, entretien ;
- radiocommande et applications de l’électronique aux modèles réduits.